À La Corona nous voulons influencer les zones vulnérables du secteur dans lequel se développe notre activité : le monde équestre et le milieu naturel et agricole. Notre Responsabilité Sociale/ Animale/ Environnementale d’Entreprise fait partie de notre propre activité, l’une ne pouvant exister sans l’autre.

Actions que nous réalisons

Soutien aux associations d’aide aux chevaux

À La Corona nous soutenons de manière économique, logistique et publicitaire des associations dédiées à la défense, sauvetage et soin des chevaux en situation vulnérable. Nous sommes membres/parrains de:

Adoption d’équidés en situation vulnérable

Nous avons mené plusieurs actions d’adoptions d’équidés en situation risquée et pour qui le futur était incertain ou fatal (sacrifice), s’agissant de chevaux abandonnés ou non aptes aux disciplines équestres, que ce soit pour leur âge avancé, parce qu’ils présentaient des lésions irréversibles ou parce qu’ils avaient souffert de mauvais traitements physiques ou psychiques.

Études liées au monde équin et aux écosystèmes naturels

Éthologie du cheval

Nous avons commencé une étude sur le comportement du cheval domestique amené à vivre en semi-liberté et en troupeau, imitant son mode de vie ancestral.

Nous nous efforçons de réunir toute information sur les origines et les expériences de chaque cheval avant l’arrivée à La Corona, et surtout sur son adaptation postérieure à la vie en liberté.

Nous avons pu vérifier que des facteurs comme la discipline hippique du cheval, l’intensité de son activité sportive, le temps passé avec sa mère biologique, le nombre de propriétaires qu’il a eu, l’affection qu’il a pu recevoir, ses expériences en bons et mauvais traitements ou bien la typologie d’hébergements où il a vécu, conditionnent dans une plus ou moins grande mesure son autoestime, sa capacité d’intégration au troupeau, la position hiérarchique qu’il occupe dans celui-ci et, même, son état de santé.

Il existe une vaste bibliographie sur le comportement du cheval sauvage en troupeau, mais très peu sur le comportement du cheval domestique retournant à son mode de vie originaire, en troupeau, libre et dans un environnement totalement naturel.

L’Action Insecticide des Oiseaux Insectivores

En collaboration avec l’Institut Catalan d'Ornithologie (ICO), nous menons des actions pour augmenter les populations d’oiseaux insectivores dans notre ferme de La Corona, qui ont été drastiquement appauvries par les pratiques agricoles employées antérieurement sur les champs de La Corona et qui utilisaient des produits pesticides puissants.

Actuellement, à la ferme de La Corona, les activités agricoles se font en agriculture écologique et intégrée. Les ornithologues du ICO, dans le cadre de collaboration avec La Corona, ont élaboré une étude sur les populations d’oiseaux insectivores susceptibles d’être augmentées et ont installé des dizaines de nids répartis partout dans la propriété pour ainsi favoriser la reproduction et l’augmentation du nombre d’oiseaux des espèces choisies (huppe- Upupa epops, la bergeronnette blanche- Motacilla alba, la bergeronnette comune - Delichonurbicum et l’hirondelle commune - Hirundo rustica).

De même, les ornithologues du ICO ont élaboré des rapports de suivi, dans lesquels on constate l’utilisation de plusieurs caisses-nids, tant par les espèces indiquées comme par d’autres, et aussi la croissance quantitative et qualitative des espèces d’oiseaux. C’est-à-dire, les populations d’oiseaux sont en constante progression en nombre d’individus et en diversité d’espèces. Un fait notable : les études faites à l’extérieur des limites de la ferme de La Corona ont montré que le nombre d’individus comme la diversité des espèces, tombent à pic. Pour autant, nous pouvons constater que les pratiques agricoles en mode intégré et écologique, la gestion forestière et du bétail de façon durable ont une influence nettement positive sur les oiseaux, qui sont en quantité et diversité à la ferme. Nous pouvons vous dire que nous sommes satisfaits du résultat, nous nous sentons utiles pour la nature et tous ses éléments. . .

La Corona est maintenant la plateforme biologique du SOCC (Suivi d'Oiseaux Communs en Catalogne), les nids sont géoréférencés et sont l’objet de suivi et d’étude.

La synergie avec les chevaux n’est autre que de diminuer les populations de mouches et taons. L’objectif de cette étude est de mettre en valeur le rôle insecticide des oiseaux par rapport aux produits chimiques non adaptés en agriculture écologique et intégrée. Pour l’instant, nous avons augmenté le nombre d’individus et de diversité des espèces. L’impact de ces oiseaux sur les populations de mouches et taons est encore à vérifier. Le ICO continue son étude à La Corona.

Actions environnementales à La Corona

Récupération et amélioration des écosystèmes méditerranéens.

Nous avons revu le Plan de Gestion Forestière de La Corona, en priorisant la coexistence de troupeaux de chevaux et les objectifs protectionnistes face aux objectifs productivistes qui figuraient précédemment dans notre Plan Technique de Gestion et Amélioration Forestière.

Dans le nouvel instrument de gestion forestière, nous avons programmé des actions d’amélioration de la forêt à réaliser dans les vingt prochaines années. Dans ces actions, les chevaux jouent un rôle protagoniste, car la gestion des forêts de La Corona s’est adaptée à eux, pour leur fournir un magnifique pâturage naturel boisé, pour leur donner des espaces ouverts et des bois qui leur servent d’abri quand ils le désirent.

Sustainable Forest Management

La ferme de La Corona a adhéré à la certification de rang mondial PEFC (Programme pour la Reconnaissance de la Certification Forestière). De cette façon, l’extraction du bois prévue pour la réalisation des objectifs qui figurent au nouveau Plan de Gestion Forestière de la ferme de La Corona compte maintenant avec l’assurance d’une gestion forestière durable.

_RSE_3_DES_3_
_RSE_3_DES_4_
_RSE_3_DES_5_